Forum du Site du DCcn • Afficher le sujet - "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

"La DER des DERS" de Dionnet Pascal

Participez en proposant votre propre analyse d'un diaporama français ...

Image

ImageImageImageImageImageImageImage



Image


* Dans cette partie "Analyses des DCcn français"
Vous ne pouvez pas POSTER une analyse nouvelle
mais vous pouvez REPONDRE à une analyse grâce au bouton "Répondre"

"La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede dccn » 13 Sep 2021, 15:32

En cliquant sur le bouton "RĂ©pondre", vous pouvez proposer votre propre analyse de ce diaporama.
dccn
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Louijean » 16 Sep 2021, 09:02

L'analyse de Jean-Louis Terrienne:
_____________________________________

A vrai dire, je n'ai pas très apprécié dans ce montage la légèreté du traitement d'une tragédie qui a vu la massacre de toute une jeunesse (1,4 millions). Une jeunesse sacrifiée pour qui, pourquoi ? Pour rien!... plutôt si, pour recommencer 21 ans plus tard! Les effets sont techniquement réussis mais répétés ainsi frôlant le trop plein étouffent l'émotion. J'ai mm ressenti (j'attige sans doute un peu) non seulement une impression de légèreté mais aussi de "badinerie" (pas le bon mot sans doute). Non! le sujet méritait un autre regard dans la forme. Trop d'effets tue l'effet. En art tout est une question d'équilibre, ici, au regard du sujet, la forme l'emporte trop sur le fond... je peux me tromper...
Louijean
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Morris_dccn » 16 Sep 2021, 10:08

Moi, j'ai apprécié.
Ce n'est pas pas parce qu'un diaporama traite de la guerre que sa bande-son doit ĂŞtre une interminable minute de silence ....
Dans ce montage, l'hommage de l'auteur aux morts est émouvant. La documentation est réelle. La bande-son, travaillée.
Un sacré boulot pour réaliser ce montage. Mais, pour moi, une réussite ( à mon humble avis....)
Oui la guerre" fait s'entretuer des jeunes qui ne se connaissent pas au profit de quelques vieux qui eux se connaissent très bien".
Et alors ? Ne faut-il que dénoncer ?
Sans dénonciation du massacre, ce sujet devient-il un sujet tabou ?
Je dois dire que je ne reconnais pas le jeune Louijean d'il y a une vingtaine d'années.
Celui à qui certains reprochaient la multiplication des effets de transition et qui répondait "Le Diaporama doit être un spectacle !"
Se serait-il "Assagit" ?
Morris_dccn
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede louijan » 16 Sep 2021, 16:32

Oui, Maurice je suis en pleine contradiction avec mes errements de jeunesse. On me reprochait alors de m'adonner aux effets gratuits pour rompre l'ennui propre parfois au défilement d'images fixes! Je répondais comme je pouvais en précisant que mes effets étaient toujours porteurs de sens. Je manquais donc de persuasion et de clarté dans mes approches de l'art du diaporama qui est comme nous le savons tous l'art de la suggestion ; on ne montre, on suggère... Pourquoi? Tout simplement pour lutter contre l'ennui en sollicitant l'imaginaire du spectateur, le forcer à ne pas être oisif (comme à la télé). Notre art s'est considérablement déchloroformé depuis l'avènement du numérique. Avec les possibilités diaboliques de nos logiciels de diaporama, le champ des possibles s'est considérablement élargi. Pour que le diaporama conserve ses propres valeurs le challenge est désormais de ne pas tomber dans les excès, les pièges tendus par la technique. Utiliser les effets au service du sujet et non pas en faire la matière principale de son travail. Oh! c'est du boulot, beaucoup de boulot de vouloir respecter cet équilibre entre forme et fond. La tentation est grande d'en faire de trop. "Trop c'est trop !" Et aujourd'hui la vidéo ! qui sera (et c'est bien ainsi) un autre critère de jugement de la maitrise de l'auteur pour l'utiliser avec art au service de l'image fixe. Pas facile le diaporama, c'est pour ça que c'est passionnant.
J'ose pas vous dire, de crainte d'être encore voué à je ne sais quelles gémonies, que j'ai réalisé un triptyque sur le grande guerre "Bardamu" (2014) sur un texte de LF Céline - grand prix à Triel en 2015 ; "Varache Lucien - Verdun" (2016) et "Les sacrifiés" (2018) pour le centenaire. Y a beaucoup d'effets que j'ai tenté de maitriser au mieux pour ne pas tomber dans un excès de réalisme forcément nuisible aux principes de suggestion et au ressenti émotif...

NB : dans le montage de Pascal il est laissé supposer que le déclenchement de la guerre est consécutif à l'assassinat de Jaurès, alors qu'il n'est comme on le sait que subséquent à cet évènement. (On ne sait jamais des jeunes curieux peuvent s'égarer sur ce forum - rire)
louijan
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede louijan » 17 Sep 2021, 10:27

Je vois, après coup, que je n'ai pas répondu à la question que tu me posais Maurice : Assagit ? Non, j'ai tout bonnement un peu réfléchi sur la spécificité de notre discipline depuis mes débuts dans la marmite (1967, puis après une trentaine d'années d'interruption, nouvelle dose, numérique cette fois, en 2005...). Assagit ? Non! simplement une forme de sagesse ; mais une sagesse espiègle, toujours !
Je me réjouis de te voir bientôt à Quiberon , si rien bien sûr de n'y oppose par ailleurs... (j'ai prévu de m'arrêter chez ma fille à Pontchâteau le vendredi et à Quiberon samedi et dimanche. Croisons les doigts...
louijan
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Morris_dccn » 17 Sep 2021, 10:58

"Assagit" ....Orthographié avec un "t" final
Il ne s'agissait que d'une private joke puisque "Assagit Virus" est le titre d'un de tes derniers montages.
Mais si toi mĂŞme n'a pas compris, c'est que cette vanne tombe vraiment Ă  plat !
A bientĂ´t Ă  Quiberon.
Morris_dccn
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Louijan » 17 Sep 2021, 13:49

J’avais compris Maurice…mais j’en ai profité pour te préciser mon état d’esprit de fin de carrière !!! ).
Louijan
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Celtillon » 19 Sep 2021, 15:57

Merci pour ces commentaires; n’étant pas tombé dans le diaporama comme Obélix dans la potion magique, j’ai toujours peu de mal à comprendre ces limites ou frontières entre diaporama et animation audiovisuelle.
Les possibilités « diaboliques » des logiciels ouvrent des perpectives infinies ; on peut animer des objets, créer des transitions spécifiques, intégrer des objets 3D, de la vidéo et construire des bandes sonores qui sortent du traditionnel (voix + musique). Pourquoi s’en priver ? Le tout est de combiner cette alchimie pour servir une histoire.
A bientôt pour d’autres créations audiovisuelles.
Celtillon le Novice
Celtillon
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Patrick » 19 Sep 2021, 20:30

Bonjour Celtillon
Etes vous l'auteur de La der des ders ? Si c'est le cas, je vous adresse un grand bravo .
Patrick
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Invité » 20 Sep 2021, 11:41

Bonjour

Oui je suis l'auteur du montage et merci pour votre message

Ci-joint le texte qui accompagne le montage réalisé à partir du cahier de soldat de mon grand père Albert GALVIN que j'ai retrouvé en 2003 dans une vieille malle de la cave de la maison familiale.

Albert GALVIN vient d'avoir 15 ans lorsqu'éclate la guerre de 1914. Ainé de la famille il est inquiet car son père Alphonse, mineur âgé de 45 ans, risque d'être mobilisé. Mais la machine de guerre à besoin de mineurs au fond des galeries pour extraire toujours plus de charbon. Et puis, les journaux écrivent que cette guerre ne va pas durer...
Albert, comme ses 2 cousins Paul et Marcel, sera lui aussi happé par ce conflit. Mobilisé en avril 1918, Albert sera envoyé sur le front Est . Les dernières offensives combinées de l'armée Française et des alliés obligent l'armée Allemande épuisée, à reculer et à se rendre parfois sans combattre.
C'est à partir du cahier de soldat d'Albert GALVIN que ce montage a été réalisé. Entre 2 chants militaires écrits le soir dans les campements, quelques lignes sont rédigées d'où émergent les angoisses et les rêves du jeune soldat: "Lorsqu'on a 20 ans, on ne meurt pas d'amour ..."

Mais si l'issue de cette guerre ne fait plus de doute fin octobre 1918, elle aura emporté avec elle, des millions de victimes militaires et civiles. Les chemins d' Albert de Paul et de Marcel, ne se croiseront plus jamais après La der des Ders...


Bien cordialement
Invité
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Patrick » 21 Sep 2021, 09:56

Merci et encore bravo
Patrick
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede Francis88 » 21 Sep 2021, 13:24

Bravo à monsieur Dionnet pour moi aussi. La seule règle qui doit s'appliquer a ce que vous appelez un diaporama créatif court et numérique c'est qu'il doit plaire aux spectateurs.
Bravo aussi pour ce site.
Francis88
 

Re: "La DER des DERS" de Dionnet Pascal

commentairede louijan » 23 Sep 2021, 09:46

"ce que vous appelez un diaporama créatif court et numérique c'est qu'il doit plaire aux spectateurs."

Oui, on appelle ça dans les festivals "Prix du public"... Pour le reste, il est vrai aussi que qd on mange une pêche mûre et qu'on retire les morceaux de sa bouche pour voir (travail des critiques, et jurys...) on s'éloigne sans doute de l'essentiel mais tout ça fait partie du jeu et peut être profitable à tous les auteurs, débutants ou non et conduire certains à booster leur créativité. Perso j'aime bien les pèches au sirop ou en salade mixte... et je pourrais expliquer pourquoi...
louijan
 


Retourner vers ANALYSES DES DCcn FRANCAIS



cron