Forum du Site du DCcn • Afficher le sujet - "Le puits" de Paret Michèle et Michel

"Le puits" de Paret Michèle et Michel

Participez en proposant votre propre analyse d'un diaporama français ...

Image

ImageImageImageImageImageImageImage



Image


* Dans cette partie "Analyses des DCcn français"
Vous ne pouvez pas POSTER une analyse nouvelle
mais vous pouvez REPONDRE à une analyse grâce au bouton "Répondre"

"Le puits" de Paret Michèle et Michel

commentairede dccn » 31 Juil 2022, 00:18

En cliquant sur le bouton "RĂ©pondre", vous pouvez proposer votre propre analyse de ce diaporama.
dccn
 

Re: "Le puits" de Paret Michèle et Michel

commentairede Jean-Louis Terrienne » 07 Aou 2022, 08:52

L'analyse de Jean-Louis Terrienne:
_____________________________________

Etonnant non ? aurait dit Desproges pour cette histoire belge matinée de l'esprit "facteur cheval". Diction parfaite et précise (on comprend très bien, figure à l'appui, la technique du capteur d'eau atmosphérique). Un montage édifiant sur les inventeurs un peu farfelus d'une époque de laisser faire qui débouchait parfois sur un coup de génie... Un montage exemplaire de concision et de drôlerie. Qq petites remarques peut être sur le choix musical ?... Non, je pignoche un peu... j'ai passé un bon moment à regarder ce montage (rare ça madame!).
Jean-Louis Terrienne
 

Re: "Le puits" de Paret Michèle et Michel

commentairede Michèle Paret » 07 Aou 2022, 19:21

Rare, ça Madame !
Et Madame est satisfaite que cette anecdote t'ait diverti, Jean-Louis !
Que dire de la genèse de ce montage ? Une revue distribuée à l'Office du Tourisme de notre petite ville varoise, un peu de curiosité et l'envie de découvrir ce monument insolite et inattendu, bien caché au milieu des champs d'oliviers. Le bâtiment ne manque pas de charme et mérite le détour. Évidemment, si on se contente de le visiter, c'est vite fait et on ne comprend pas grand chose. Alors, il faut se mettre à l'ouvrage et faire quelques recherches, cela permet de parfaire sa culture. On aurait pu se contenter d'expliquer le fonctionnement de ce puits fort ingénieux, mais cela aurait été un peu fastidieux et ennuyeux. Nous sommes donc partis de l'échec de ce pauvre Achille Knapen en imaginant sa déconvenue et ce qu'il avait pu ressentir en découvrant au petit matin le résultat de sa « récolte ». Pourtant, son idée était fort ingénieuse et il aurait pu rendre de grands services à l'humanité tout entière. Par les temps qui courent,en cette période de réchauffement climatique et de sécheresse annoncée, l'idée de Knapen pourrait peut-être être creusée et remise au goût du jour.
Nous avons tenu à expliquer le fonctionnement de la « machine » comme un cours de physique, sur un ton sérieux, pour mieux amener la chute qui sonne comme un gag, même si le brave Achille a dû en rester perplexe. N'aurait-il pas versé quelques larmes ? Nous sommes allés nous recueillir sur la tombe du brave homme que nous avons eu bien du mal à trouver dans le vieux cimetière de Trans-en-Provence. Il n'a pas dû laisser un souvenir inoubliable dans cette petite ville provençale.
Michèle Paret
 


Retourner vers ANALYSES DES DCcn FRANCAIS



cron