Forum du Site du DCcn • Afficher le sujet - "Le bateau ivre" de Pain Jean

"Le bateau ivre" de Pain Jean

Participez en proposant votre propre analyse d'un diaporama français ...

Image

ImageImageImageImageImageImageImage



Image


* Dans cette partie "Analyses des DCcn français"
Vous ne pouvez pas POSTER une analyse nouvelle
mais vous pouvez REPONDRE à une analyse grâce au bouton "Répondre"

"Le bateau ivre" de Pain Jean

commentairede dccn » 26 Aou 2022, 02:36

En cliquant sur le bouton "RĂ©pondre", vous pouvez proposer votre propre analyse de ce diaporama.
dccn
 

Re: "Le bateau ivre" de Pain Jean

commentairede Jean-Louis Terrienne » 26 Aou 2022, 17:52

L'analyse de Jean-Louis Terrienne:
_____________________________________

L'illustration d'un poème ! Tout un poème, une gageure, un défi inaccessible. Un poème, en effet, se suffit à lui même surtout quand il est dit dans ce montage avec talent et brio (aucune trace du nom du diseur au générique) et cela renforce même l'inanité des images. Il y a une règle, qu'il me plait de répéter, que l'on ne peut pas être à la fois tout œil et tout oreille. Il faut choisir. Pas simple à réaliser ce juste équilibre entre ce qui est vu et ce qui est entendu. Là la partie est perdue d'avance pour les images tant la force de ce qui est dit annihile le reste en rendant mm les images parasitaires. Et puis il faut savoir aussi, parait il, que ce qui est pour l'oreille pénètre plus en profondeur que ce qui est pour l'oeil ; toujours intéressant de connaitre cette vérité physiologique qd on s'adonne à la réalisation d'audiovisuel. Ce genre là (illustration d'un poème) est aussi délicat et compliqué que l'illustration d'une chanson. Peut être les deux genres aux apparences de facilité trompeuses, les plus ardus à réaliser.
Jean-Louis Terrienne
 

Re: "Le bateau ivre" de Pain Jean

commentairede Pinuchet » 26 Aou 2022, 20:18

Je ne polémiquerai pas avec Monsieur Terrienne dont je suis par ailleurs admirateur de ses diaporamas depuis fort longtemps.
Deux petites mises au point cependant :
1) Je suis assez passionné de dessins, et de BD entre autres, aussi dans ce « travail » je n’ai pas voulu illustrer ce poème génial mais essentiellement mettre en valeur les œuvres d’un illustrateur de grand talent.
2) La prééminence de l’ouïe sur la vue est tout à fait subjective et chacun a une perception cérébrale différente suivant (peut-être) les aléas de sa vie… Personnellement j’ai une mémoire essentiellement visuelle qui est vraisemblablement due à une plus grande perception par la vue.
…et que penser de Maurice Delage qui a mis en musique ce poème, de même que Léo Ferré ?
Pinuchet
 


Retourner vers ANALYSES DES DCcn FRANCAIS



cron