La page de Maurice Ricou

LE SITE DU DCcn  [ Diaporama Créatif court et numérique]

 

 

 

 

 


   
La page de Maurice Ricou
 

     

Me contacter

Mes DCcn confiés au Site :

" Dessine moi un oiseau" ( 1983 )
" Flora" ( 1987 )
" Une autre vie" ( 1989 )
" Le collier d'Elsa" ( 1991 )
" Passage" ( 1993 )
" A" ( 1994 )
" Beauséjour" ( 1998 )
" Partir" ( 1999 )
" ARC-EN-CIEL" ( 2000 )
" Le bout de monde" ( 2000 )
" Sable chaud" ( 2003 )
" Port d'attache" ( 2004 )
" Veux-tu que je te dise" ( 2009 )
" Papier s'il vous plaît" ( 2011 )
" L'exclu" ( 2012 )
" IO" ( 2012 )

Partage d'une émotion,
Partage d'un instant magique,
Art d'équilibre où s'unit le pouvoir des sons et des images,
Tel est pour moi le diaporama.

Le monde du diaporama est une famille riche par sa diversité. C'est un monde en mutation qui me séduit.
Je suis admirateur de certains diaporamas d'humour, de créativité, de reportage.
Je suis attentif à ce que font les autres, et que parfois je ne sais pas faire.
Au sein de ce monde diaporamiste, voici quelques lignes pour me situer.

1944. naissance dans les Alpes.

Depuis mon enfance j'aime dessiner, écrire, peindre.Pour oublier les rigueurs d'un métier fait d'études, de plans d'architecte, de logements et de fenêtres, j'ai ouvert d' autres fenêtres et l'une d'elles s'appelle diaporama.
Passionné de photos, à 26 ans je m' inscrit au Caméra photo Club de La Rochelle.

A 28 ans avec R. CORTES et J-C. BOULAIS un diaporama a vu le jour (Les pierres causent).

Puis nous sommes allés dans un festival voir les réalisations des autres.
Là, j'ai fait la rencontre de nouveaux amis, au point d'adhérer au club de NIORT (et j'y suis encore)
Ce club, avec tous ses membres, fut en 1982 le créateur d'un spectacle audio scénique « Sur l'autre rive ».

Pour ce spectacle, Daniel MAR, Jean-Claude BOULAIS et moi même avons réalisé « ALICE ».
Depuis j'alterne des réalisations seul ou avec JC. BOULAIS.
Le travail collectif, par la critique et la stimulation permanente, permet d'enrichir la création.

Pour mes diaporamas, j'ai eu la chance d'obtenir les plus hautes récompenses, et le plaisir encore plus grand de recevoir très souvent le prix du public.

Au lieu de vous dresser la liste des palmarès qui jalonnent mon parcours, je préfère vous dire quelques mots sur les diaporamas les plus marquants.

1982- « ALICE ou un jour de bonheur »
Une barque, des amis en costume d'époque, la jeunesse, l'amour
1983- « DESSINE MOI UN OISEAU »
C'est un cri mêlant dessins et vues aériennes.
C'est la mort d'une petite fille, la souffrance puis l'adoption d'un enfant et l'espoir.
1984- « UNE AUTRE VIE »
Perdre la vue, devenir sensible aux odeurs, aux bruits et chaque jour aller plus loin.
1986- « FLORA »
L'automne, les vignes du Quercy, un grand père malade, sa petite fille et la transmission des choses essentielles de la vie.
1987- « COÎNCIDENCE »
Une énigme policière.
1990- « QUE FAIT-ELLE? »
Chut ! La réponse est dans la chute.
1991- «LE COLLIER D'ELSA »
Une histoire d'amour tragique suggérée par des masques.
1993- « PASSAGE »
Un jour, quatre saisons, une vie et demain un enfant naîtra.
1994- « A... »
Un texte poétique avec des vues aériennes de l'île d' Oléron.
1999- « LE BOUT DU MONDE »
Le secret d'un violoncelliste sur le littoral charentais.
1999- « PARTIR »
Exilée dans une ville inconnue elle confie sa peine à des chats . C'est la découverte d'une Venise différente avant le retour vers son pays.
2001- « ARC-EN-CIEL »
Par delà l'ostréiculture, la narratrice évoque sa famille, et un livre écrit par sa mère.
2003- « SABLE CHAUD »
Transparence et nudité. Est-ce le souvenir d'un parfum ou un parfum de souvenirs ?
2005- « PORT D'ATTACHE »
Ils sont jumeaux, l'un est sédentaire à La Rochelle et l'autre parcourt le monde.
2009- « VEUX-TU-QUE JE TE DISE »
Veux-tu que le te dise le plat pays de mon enfance ? Veux-tu que je te dise pourquoi je suis enfin chez moi, ici, aux Marquises ?
2009- « SA PHOTO »
Elle avait promis d'aller un jour dans la ville natale de sa grand-mère. Des images en noir et blanc se mêlent dans des reflets changeants. Elle retrouve le quartier où vivait sa grand-mère. Aujourd'hui, des souvenirs et sa photo, c'est tout ce qui lui reste d'elle.

Ces deux réalisations récentes (dont l'une avec Jean-Claude Boulais) marquent à la fois la continuité dans le langage, et de nouvelles recherches grâce aux techniques actuelles.

 

 

 

Souvent deux montages sont réalisés en parallèle et les idées de l'un viennent nourrir l'autre.

 

 

La création me surprend toujours
avec ses imprévus, ses doutes, ses jubilations.

 

Extraite du diaporama « Flora », une question résume mes réalisations anciennes et mes projets actuels:

« Est-ce l'automne qui m'étonne ou le chemin parcouru de l'abeille à la fleur et de la fleur au miel ? »