Forum du Site du DCcn • Afficher le sujet - Le jugement d' un Diaporama
Page 1 sur 1

Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 18 Fév 2017, 11:16
de CameronJunior
Bonjour à tous,

l’ année active des réalisateurs de diaporamas et par le fait, de l’ organisation des festivals est bien démarée, peut –être est – ce le moment d’ aborder le sujet du jugement des diaporamas.
J’ ouvre ce fil en ce lieu, car il me parait le plus indiqué et adéquat quant à la discussion autour de ce sujet.
En effet, ici sont rassemblés des diaporamas ayant été projetés en public et reconnus,
à leur époque diverses, comme figurant parmi les meilleurs.
Tous ces réalisateurs ont été jugés donc, et peut – être certains d’ entre eux, ont à un moment ou à un autre partagé les commentaires du fil qui suit, ou souhaiteraient les faire évoluer, de même, les annonceurs de festivals sont présents ici et sont en premier, concernés.
Je ne sais pas vraiment si c’ est vraiment utile d’ aller aussi de l’ avant et ne servira, en fait, qu’ a faire resurgir peut – être, des rancoeurs, mais en tous cas, c’ est ma vision d’ un monde meilleur.

Ci- après, suit un tableau, que, malheureusement je n' ai pû joindre techniquement sous son format original en PDF,
je peux le communiquer, ainsi que les trois pages de " réflexion pour un jugement plus équitable " qui suivent,
à qui m' en fera la demande.

Je vous remercie de votre participation.



Jugement d’ un Diaporama

Sujet: ( sur 6 )

Originalité et rareté du sujet .................................................................sur 1,5

Recherche documentaliste et iconographique pour un sujet historique
Variété et qualité des documents d’ archive,...
Animation et présentation des documents,... ........................................... sur 1,5

Construction du montage, ( introduction, développement, chute,...) .............. sur 1,5

Compréhension, ressenti, émotion,......................................................... sur 1,5


Images: ( sur 6 )

Qualité et équilibre des prises de vue,...
Qualité des post- traitements
( horizons de niveau, verticalité des façades, exposition des ciels,...) ............. sur 1,5

Technique d’ assemblage du montage, gestion des masques,...........................sur 1,5

Adéquation et recherche des transitions, choix du format de projection,
fluidité de la lecture,..........................................................................sur 1,5

Multiplicité des images, des plans, à contrario des répétitivités d’ images,
des longueurs,...................................................................................sur 1,5


Narration: ( sur 5 )

Richesse du texte, qualité de la diction, érudition,.......................................sur 1,5

Prise de sons, interview sur le vif,............................................................sur 1

Originalité créative du texte, à contrario de textes issus de livre, citations,
poêmes et chansons,............................................................................sur 1,5

Narration à plusieurs intervenants, enfants, groupe,......................................sur 1


Musiques: ( sur 3 )

Accompagnement par une musique originale ou prise de son originale
( formation de rue, de concert,...)............................................................sur 1

Variété et adéquation avec le sujet...........................................................sur 1

Qualité du mixage, des enchaînements,......................................................sur 1

Total:...........sur 20


Réflexions pour un jugement plus équitable

La finalité de ce projet n' a d' autre ambition que d' essayer de faire avancer par le haut
la réalisation de montages audio- visuels, nommés ici, plus humblement, Diaporamas.

Il est incontestable que l' appréciation d' un Diaporama est terriblement subjective,
à contrario de quelque activité de sport que ce soit où la performance peut être
mesurée de manière infaillible, ou presque, l' émotionnel de chacun est dicté,
par sa culture, ses origines, son âge, et j' en passe.
Certes, mais il est des fondements et des critères, que chacun qui s' engage à apprécier,
à juger, à qualifier, doit appliquer en connaissance, avec impartialité et objectivité.

Il y a donc des règles à accepter et valider, mais l' inconscient ( le coquin ) fait
des siennes parfois, et nuit au bon déroulement du jugement.
Il y a, forcément, un à priori, favorable ou défavorable, à juger le montage de
quelqu' un que l' on connait, au " faciès " pourrait- on dire, en tous cas,
j' en suis convaincu.

En amont donc, il est indispensable d' évaluer sous l' anonymat le plus complet
l' œuvre visionnée, de laquelle sera retirée de manière extrêmement simple, tous signes
de reconnaissance du ( des ) réalisateurs par mise en place de caches provisoires
occultants le nom, logo et autre marque identificatrice, sur " l' Exe " transmis.
Seul, le président du festival ou adjoint connaitra le réalisateur ( par sa messagerie,
la fiche d' identification, ou autre éléments d' expédition, etc... )

Au terme des visualisations, des jugements, des classements, les réalisateurs seront
avertis et renverront alors leur montages clairement identifiés pour projection
publique, ceux qui ne sont pas retenus n' auront pas à le faire, mais seront
néanmoins connus et cités si besoin.





Mais, ce n' est pas tout.
La règle du malus doit, aussi, être appliquée, car la multiplicité des talents améliore
nettement ses " faiblesses ", ainsi un Diaporama façonné à deux ou trois n’est pas
sur un pied d' égalité avec un réalisateur unique.
Par le fait, un malus proportionnel au nombre de cosignataires de - 10 % sera
appliqué, avec identification au générique ( aide au montage, à la musique,
à la narration, etc,…)
Obligation de déclarer au générique toute utilisation d' images publique et d' en citer
les sources.
Sauf documentaire historique, malus proportionnel pour utilisation d' images
publiques, même attribuées au générique, -1 % par image

En préalable à la projection en salle, la liste récapitulative des notations des juges
et des montages sera éditée sur le site web et remise en salle à la demande de chacun,
de manière anonyme, préservant le " suspens ", mais, permettant à chacun
de visualiser la répartition des notes.

A l' issue du festival et sur le site web, apparaitra alors, en lieu et place de numéros,
le nom des montages et des auteurs, le nom des juges pourrait rester anonyme.

On m' objectera, sans doute, que tout ceci peut être contrarié par de la tricherie.
Sans doute, mais je souhaite me projeter, si possible, dans un univers d' amateurs,
pas de politique.
J' ai bien noté que chaque organisateur ou presque, avait une base d' enregistrement
du montage, sous forme de document Excel standardisé et c’est une bonne chose.

Pourquoi ne pas procéder, donc, sous forme de règles communes et ainsi essayer d' avoir
moins d' incompréhension dans les palmarès, et même, surtout, du sous - palmarès ?
Je ne doute pas que, majoritairement, un bon Diaporama, dans les cinq premiers
en divers lieux, une même année, soit jugé de manière assez uniforme,
( et encore que entre être premier et huitième, en deux lieux donc, comme déjà vu,
il y ait un monde ..) mais il y a les trente qui suivent, pour nombre desquels,
je me pose souvent la question.


Le tableau présenté n' est qu' une ébauche et j' espère que vous participerez à son évolution.
Il est perfectible, assurément, mais si déjà, il était en l' état, appliqué, peut - être
quelques réalisateurs redescendraient sur la terre et d' autres seraient moins " étonnés "...

Pour apprécier et juger un Diaporama, je pense que le statut " d' adjoint à la culture
de la ville de … ", " ex photographe de …." ne suffit pas, car ignorer la technique
de construction et n' avoir qu' un ressenti très superficiel du travail réalisé,
sur les masques, les animations, les incrustations, etc, sera incomplet pour juger
et attribuer une place dans un palmarès.
Je veux dire, que ces personnes, ne pourront avoir d' avis décisionnaire.
Je pense en effet, que la partie technique est prépondérante pour au moins, disons, 25 %,
est donc, ne pas comprendre, savoir, comment le montage est construit,
l' occulter donc, est un handicap majeur.
De même, le jury notera sans aucune concertation et moyenne sera alors faite.

Un Diaporama, ce n' est pas 200 très belles images accolées joliment.
C'est une histoire dite, une émotion ressentie, un voyage musical, le tout s' arrêtant
beaucoup trop tôt.
Et ceux - là, je ne suis pas sur de les voir, absolument, dans les dix premiers.

Amen.

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 18 Fév 2017, 12:32
de Boris
Hello !
En voilà un super sujet de discussion...
Mais il est tellement "sensible" qu'il me semble impossible de poursuivre dans l'anonymat.
Cher Cameron, tu dois dévoiler ton visage, te présenter et nous communiquer ton parcours audiovisuel.
C'est le seul moyen de pouvoir être pris au sérieux.
A suivre...

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 18 Fév 2017, 12:53
de pamglobe
Bonjour,
Bonne idée de (re)-lancer la discussion sur le sujet.
ma petite expérience ou contribution :

-d'abord la fiche que tu présentes est très bien faite, et permet une réflexion pour apprendre à juger, dans un club par exemple.
-je suis plus réservé pour une utilisation unique pour tous. Pourquoi ?
** en IDF et souvent dans le prix du public, les visiteurs ne regardent qu'une fois le montage, et les montages se jouent les 1 des autres ... à un instant "T" que par l'émotion !
** d'ailleurs pour les juges, un système rapide pour les juges qui voient 30 montages à la file est de les ranger dans 3 catégories :
=> OUI
=> PEUT ÊTRE
=> NON
Le public fait aussi son classement, et en général, il est différent des juges !
Qui a raison ? et quel en est l'avenir ? qu'on soit 2e ou 18e, ça change quoi ? Comme ce n'est pas commercial, l'impact est nul. Sauf d'être vu sur le DCCN. Pour le rayonnement sur la France (par exemple), on ne connait pas les montages qui sont produits. Le DCCN en fait la promotion, et les forums en présentent pour améliorer par les conseils des autres les montages en ébauche.

Plus que les jugements, il faut d'abord les voir, et donc avoir une politique de présentation qui soit fédératrice pour tous pour les présenter.

Bon, je me suis un peu éloigné du sujet, je passe la parole à ... ?

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 18 Fév 2017, 16:07
de Invité
Bonjour Boris,

tu interviens en évoquant mon anonymat et tu t' exprime sous couvert d’ un Pseudo!?...
Bien, on va dire que tu t‘ es mal exprimé, ou, plus grave, que tu n’ a pas compris le fond du sujet.
Seul l’ anonymat, dans un premier temps, permet une ouverture et une absence d’ a priori,
qu’ un nom, et donc d’un “ costume “ sur un nom, ne te permettra pas de savoir à qui t’ as à faire...
Malheureusement, l’ habit ne fait pas le moine, nous sommes médiatiquement, en plein dedans.

Si tu considère, que mes quatre pages de propos ne reflète pas mon sérieux, je pense que l’ on ne va pas s’ entendre...

Bonjour pamglobe,

merci de t’ exprimer sans a priori.

Tes propos génériques sont intéressants et je les connait.
Ils contribuent, parfaitement, au fond du problème, à savoir, de l’ approximation des jugements.

Les juges, jugent 30 montages d’ affilé.... j’ espère que non, et qu’ ils respirent au 10è...
Si tel était le cas, mes propos d’ incompréhension des jugements seraient, pour le coup vraiment étayés..
J’ ai même entendu parler que certains ( presque tous ) se plaindraient d ‘en avoir trop à voir...
beaucoup annoncent des réceptions de 100 et plus, montages, que la lassitude prenait le pas..
En ce cas qu’ est ce qu’ ils vont foutre ( pardon, faire ) dans un jury?...
De même, il est question de les payer, de les indemniser de défraiements pour le travail accompli.. non, c ‘est une blague?
Parle t’ on vraiment d’ une activité sans but lucratif ? d’ amateurs?
Se plaindre d ‘en avoir trop à voir, soit pour les juges, qui n’ on rien à faire là, soit par les festivaliers qui limite par le fait à un envoi par réalisateur, pour pas avoir trop de boulot, c ‘est pas bien, je trouve.
Les 70 ou 80 qui seront hors palmarès, il me semble, ont payé pour faire fonctionner cette machine,
ou je me trompe?

Oui, peut- être, non,
çà , à n’ en pas douter, c’ est de l’ analyse haut vol.

Pourquoi ne pas avoir une liste de juges “ amateurs “ sous le coude qui serviraient cette noble cause, sans se plaindre du “ trop “ et qui “ tourneraient “ de festivals en festivals? permettant ainsi une analyse régulière des montages, soit par une sévérité qu' on leur connaitrait ou une inclinaison très tolérante, le tout étant d' être régulier et homogène.
Pas besoin de traverser la France pour juger un montage, il me semble?

Le public donne son avis, certes, mais à postériori.
Le public, je crois, est essentiellement composé de réalisateurs et donc, tu dis que l’ avis est différent.
Tant mieux, cela participe à démontrer l’ approximation des juges.

2è ou 18è, on s’ en tape. Le fondement, c ‘est l’ équité.

Fédérer ou pas fédérer un jugement, telle est la question, ou peut- être l’ équité n’ est pas souhaitable ?....

Bien cordialement

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 18 Fév 2017, 16:34
de Morris_DCCN
Merci Cameron Junior de la pertinence et de la qualité de ton intervention.
En ce qui concerne l'anonymat, soulevé par Boris:
Tu lui réponds:
Seul l’ anonymat, dans un premier temps, permet une ouverture et une absence d’ a priori

C'est un argument recevable.
Je pense donc que l'on peut laisser se dérouler ce fil avant que tu ne fasses, dans un deuxième temps, ton "coming out" :icon_e_biggrin: en révélant ton identité.

Merci aussi à pamglobe. Ton intervention ouvre des pistes et ne s'éloigne pas du tout du sujet.
Tu écris , en particulier:
Pour le rayonnement sur la France (par exemple), on ne connait pas les montages qui sont produits.

En effet,depuis deux ans, la FPF ne publie plus " L' annuaire des auteurs actifs de l'année" .
C'est dommage !
Cet annuaire, élaboré par notre ami Jean Pierre Simon, indiquait les montages et leurs auteurs.
Il était très utile, en particulier pour les Organisateurs de Festivals.

Précision:
Pour des raisons purement techniques:
Le pseudo "dccn" me permet d'annoncer la mise en place de nouvelles analyses sur ce forum. Il n'apparaît pas dans les commentaires de la page accueil du Site.
Le pseudo " Morris_DCCN" me permet de participer aux discussions du forum en tant que webmaster du site du DCcn.
Maurice GUIDICELLI

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 18 Fév 2017, 17:11
de Morris_DCcn
Pour des raisons de sécurité on ne peut, dans les messages de ce forum, inclure une pièce attachée ( document pdf, image, etc, ...) ou un lien internet.
Mais vous pouvez télécharger l'intervention de Cameron Junior en copiant puis en collant le lien suivant dans la fenêtre de votre navigateur:
www.sitedudccn.com/comment noter un diaporama.pdf

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 18 Fév 2017, 17:22
de CameronJunior
merci Maurice,

une petite chose,
tout à l' heure, j' ai répondu sans faire attention que mon pseudo n' apparaissait pas par défaut
lorsqu' on fait " répondre ", c 'est un peu piègeux..

" Invité ", est donc ce coquin de CameronJunior!

Il y a plein de choses que j' ignore, et sur le fonctionnement forum, qui y sévit, et sous quels pseudos,
qui qu' a fait quoi,...
En fait ...( pour parodier une jeune fille ...) je suis très jeune ( techniquement ) et mes yeux neufs voient des choses que, peut - être l' âge ( et sa cataracte ) n' arrange pas.
Pardonnez moi.

J 'attends avec impatience les résultats de Chelles et crois à l' immense bonté des Saints qui y règnent et à leur bienveillance...Amen.

Bien cordialement

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 19 Fév 2017, 13:47
de HuguesM
Cette affaire de classement et de jurys, c'est un marronnier qui ressort régulièrement dans les forums de diaporamas.
Qu'est-ce qu'on s'en fout des jurys de festivals !
A part les frustrés.
Je vous souhaite bien du plaisir à additionner vos demipoints, à défalquer vos malus, à rajouter vos primes...
Pour , au final, établir un classement qui .......fera des frustrés !

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 20 Fév 2017, 18:20
de Jacques 1974
Rendre anonymes les diaporamas ?
Sanctionner les diaporamas améliorés par un travail d'équipe ?
Qu'est-ce que tu as fumé ?

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 21 Fév 2017, 13:57
de jazzpote
Bonjour a tous,

LE JUGEMENT ouf quel problème !
Bien sur qu'il est subjectif c'est même parce que les hommes qui jugent sont des sujets et pas des objets que ces jugements sont subjectifs.
On peut améliorer la subjectivité en mettant quelques critères très "techniques" cela pourra marcher quelques fois, pas toujours.
Je vais vous raconter une petite histoire je suis juge (pas de diaporama) mais de concours équestres en dressage. Nous sommes très "contrôlés" par la fédération c'est normal il y an des amateurs mais aussi des professionnels. Précisions les amateurs sont beaucoup plus "chiants" que les pros. Pour ces jugements nous recevons ds formations techniques nous avons de l'expérience etc. Chaque concours voit son quota de frustrés "c'est la faute du juge si la note est mauvaise" "il a jugé le cavalier et pas les figures " j'en passe et des meilleures. Mais ces concours existent en nombre et tous même les plus opposés aux jugements dits subjectifs s'engagent et se font plaisir et concourant.

Alors pour les diaporamas (ou montages audio visuels nom générique maintenant) juger c'est difficile, je ne suis que producteur de montages j'ai eu des succès j'ai eu des bides mais j'ai eu le plaisir qu'ils soient projetés, qu'un public les aient vus et c'est la mon bonheur. J'ai eu des montages passés dans la presse (c'est mon métier) avec beaucoup de retours très positifs, les mêmes montages ayant remporté de magnifiques bides en festival. pas grave tous les gouts sont dans la nature.
Vous viendrait il a l'idée de dire qu'au festival de Cannes on doive mettre des notes calibrées et techniquement contrôlées, non. les primés ne sont pas toujours du goût de la presse ni du public qui comme le dit notre ami "n'a pas les mêmes critères" Mais tous les films ont le mérite d'être présentés au public.

Alors pour moi effectivement quelques jugements sont surprenant et quand on en est "victime" on râle mais le même qui râle trouve le jury merveilleux quand il est aux prix.(là aussi la subjectivité et le leitmotiv)
Je n'ai pas réalisé que de bons montages, j'en suis très conscient mais je les ai faits avec bonheur et passion, j'ai eu des prix avec la même passion et le même bonheur.
La seule chose importante c'est de pouvoir continuer a montrer nos montages (le seul but de leur création) et là il y a des choses à dire. De moins en moins de festivals (raison financières manque de bénévoles etc) de plus en plus de festivals en appellent a de nombreux auteurs pour en sélectionner une dizaine (raisons pratiques) l'ensemble des autres étant très frustrés non pas des jugements mais de l'impossibilité de montrer les diaporamas au public. Quand je vois certains montages écartés des sélections (pas les miens rassurez vous) je me pose vraiment des questions sur l'objectif des dits festivals. Alors même si les jugements ne sont pas tous au top, même si les juges ne sont pas tous de grands techniciens du diaporama soyons contents car ils existent.
Tous ensemble créateurs de ces montages crions haut et fort vive les festivals et aidez nous à montrer nos création en faisant le plus possible de ces festivals.

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 21 Fév 2017, 23:44
de Laure
Je lis ces interventions avec perplexité. Je suppose que Cameron junior n'a jamais été juge dans un grand festival. Il n'aurait pas imaginé une grille aussi complexe. Il faut bien considérer qu'un jury a moins de deux minutes pour noter un diaporama après sa projection. Donc remplir toutes ces cases et faire l'addition est totalement inconcevable. Il aura tout le temps d'en discuter ensuite avec les autres membres du jury

Mais ce n'est pas tout. L'anonymat ! Où a-t-on vu que les concours cinématographiques étaient anonymes. Ça n'empêche que comme les Goncourt, on aime bien voir le grand prix du Festival de Cannes ou le César ou l'Oscar.

Pénaliser le travail en commun est aussi une hérésie. Un court métrage cinématographique comporte souvent plusieurs intervenants. On ne peut pas être spécialiste de tout, compositeur de musique, voix, auteur des images et même technicien... Le diaporama est très proche de la conception cinématographique et devrait prendre exemple au lieu de vouloir imiter les concours photographiques qui sont plus éloignés du diaporama que le cinéma.

Et puis quelle joie de partager un projet, d'échanger avec des copains ou des copines ! Nous sommes des amateurs, alors cessons de mettre des entraves à la joie de créer !

Et la technique ! La technique ne fait pas l’œuvre d'art. Elle peut simplement y contribuer. Quand j'ai voulu suivre des cours de photos, j'ai vite compris que ce n'était pas parce que j'aurais pu me payer un Leica que j'aurais fait des bonnes photos. La bonne photo, c'est l’œil du photographe ! Alors la technique du diaporama n'a aucun intérêt non plus. Faire des animations à tour de bras ou des calques ou je ne sais quoi, ne contribuera que faiblement à l’œuvre et ce serait fourvoyer des débutants que de leur faire croire que la technique est primordiale.

Voilà ce que j'avais à dire dans ce fil.

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 22 Fév 2017, 11:26
de CameronJunior
Bonjour Jazzpote,

nous sommes ici en un lieu d’ expression libre et tu t’ exprime avec ta vision des choses,
d’ autant plus, sans aucune agressivité , ni mépris, et c ‘est pour çà que je te réponds.
Les interventions méprisantes, dénuées de toute volonté de construire ou d’ argumenter, ne méritent rien de ma part.

C’ est d’ autant plus étonnant, cette agressivité, que partout on lit; “ les festivals, lieux d’ échanges,...
de rencontre,...de partage,...de promotion,...?... je suis mort de rire.
C ‘est épatant le nombre d’ amis que l’ on a,... dès qu’ ils sont du même avis que soit!....

Mon problème, c ‘est que je m’ exprime et que je suis d’ un avis différent, par le fait, l’ agressivité est le seul recours contradictoire, quant on a plus rien à dire.

Je comprends bien ta vision des choses, très tolérante, pourquoi pas.
Mais le genre humain doit évoluer, avancer, surement pas rester sur ses acquis.
Je suis pour l’ évolution des choses si elle est plus juste et ne peux pas me contenter de ;
” des années que çà fonctionne comme çà, y a pas lieu de changer “,
10 personnes qui imposent les règles à suivre, qui savent se faire “craindre “ indirectement, puisque
décisionnaires de presque tout, à quiconque ne rentrera pas dans le moule, bof, çà me passionne pas...

On peut y aller autant qu’ on veut avec de la frustration, de l’ égo, bidon, c ‘est pas le fond, juste pour faire diversion,
au même titre qu' un emploi fictif autorisé.

On obtient trop de copiés – collés, de “ c ‘est trop long “ puisque les “ gouroux “ on dit qu‘ il fallait faire court,
de génériques inexistants, d’ aseptisation de la présentation,...
l’ émotion noire ayant encore son public, et on y va; des camps de la mort, des vacances des bochs, de la Shoah, de la boucherie de 14,...très à la mode “ çà, y a machin, qui a eu du succès, moi je vais le faire en noir et blanc, je vais cartonner....” put....le plombage de salle...mais bon, on applaudi encore çà.
Reste à trouver des documents et on pourra aussi faire la Commune, la guerre de 70, trouver même des qualités à ce conna.... sanguinaire de Napoléon... qui en a fait plus tuer à lui seul, que les présidents européens réunis de 14.

Bon je m’ écarte là, reprenons, bien sur que sans les bénévoles il n’ y a plus rien, en tous domaines.
La diminution des dotations a quand même bon dos, même si elle est réelle, on se demande ce que l’ on peut faire encore dans ce pays, sans être sponsorisé, subventionné et payé par quelqu’ un.
Comment on fait nos pairs et pères pour arriver jusqu’ à nous?...

Je suis sur, que non bloqué par les “ gouroux “ qui veulent faire le Diaporama d’ aujourd ‘hui, on doit pouvoir
et gratuitement, trouver un panel de “ 20 juges “ complètement transparents, qui pourraient selon leur disponibilité, assister en plus des quelques qui ne sont pas suffisants sur un festival, et surtout apporter de l’ homogénéité de festivals en festivals, par leur expérience régulière et impartiale.
Un collège d’ une dizaine de juges me semblant suffisant pour dégager “ une moyenne harmonique “...


Madame Laure,

pour quelqu’ un qui remue le fion comme vous, présente parmi les administrateurs de ce site et de partout d’ ailleurs,
je trouve que votre intervention manque pour le moins d ‘esprit de partage, de divergence d’ opinion, de la plus élémentaire courtoisie que vous êtes censée promouvoir sur ce site, quant aux mots de politesse, ils sont absents au mettre titre que votre talent.
Comprenant parfaitement votre grincement de dents, puisque vous faites assurément partie des “ gouroux “
et de ceux qui, jugés dans l’ anonymat, choirait de quelques places... vous me permettrez donc, d’ user de votre ton.

Alors comme çà, vous êtes de ceux, qui, dès qu’ ils posent le pied par terre au matin, manque de temps et passe leur journée à faire croire aux autres qu’ ils ont beaucoup à faire et en “ faite “ de ne rien faire ?

Je croyais que les juges recevaient au fur et à mesure, “ par paquets de 10 “, les montages bien avant, et avaient tout le temps, chez eux, de les analyser ? çà a changé ? on vous impose maintenant 2 mn max pour dire s’ il est bon ou ira au compost? vous êtes bien malheureuse, franchement vous devriez pas y aller et faire autre chose, le temps vous manque tellement!....

En moins de 3 mn la grille ci - dessus est remplie, hors toute flemme, trouvez moi autre chose s' il vous plaît, comme argumentation,
ou peut - être une remise à niveau vous est - elle nécessaire.

Ah, aussi, oubliez le Leïca, Samsung fait beaucoup mieux..

Allez, sans rancune,

Complaisance et copinage, la gangrène du jugement.

Bien cordialement

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 22 Fév 2017, 13:31
de Morris_Dccn
Ce forum a une charte et les attaques "ad hominem" n'y sont pas admises.
Ce forum s'honore de n'avoir JAMAIS, et cela depuis une dizaine d'années, supprimé un seul message posté.
Mais si de l'agressivité se manifeste envers une personne identifiée (Laure) de la part d'un pseudo ( Camerom Junior) cela pose un réel problème de déontologie.
Il serait temps, Cameron, que comme tu t'y es engagé, dans un deuxième temps, tu nous dévoiles ton identité.
Je pourrais alors, sereinement, donner l'opinion de Maurice GUIDICELLI, diaporamiste, plusieurs fois juré de Festival, plus souvent jugé par des jurys.
Ou alors dois-je m'attendre à une volée de bois vert pour mon appartenance aux "élites" et au "Système" ?

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 22 Fév 2017, 16:17
de CameronJunior
bonjour Maurice,

il est complètement exclu que je ne réponde pas à du mépris et de l' agressivité par le même langage.
Je constate, regrette et suis très étonné de ce jugement partial de ta part.
J' effectuais seulement un sondage pour avoir confirmation d' où j' avais mis les pieds ( le Diaporama ) et ai confirmation.
Venant d' un administrateur, ce ton dédaigneux et terminer un message sans formule politesse même si on ne le pense pas, est incorrect.

De plus, il n' y a pas une phrase dans laquelle je te manque de respect, bien au contraire,
l' égo de ta copine ( un politique à côté est un rigolo ), a été égratigné, j' en suis ravi.

Sur les 100 à 120 réalisateurs annuels et assidus, qui font tout ce qu' ils peuvent pour bien faire en se faisant plaisir,
en envoyant contre monnaie trébuchante aux festivals, leur travail,
il n' y a ici que trois rigolos, au discours complètement creux et plein de fiel, qui se sont manifestés, soit 2 à 3 %...

On le voit d' ailleurs sur la périodicité des sujets et l' animation du site, à raison d' un par mois et encore.

Je dénote ? je dérange les gourous ?, bein oui, qu' est ce que tu veux...c 'est la diversité qui fait la beauté.

Je vous laisse entre vous et te demande de bien avoir l' obligeance de fermer ce fil sans aucun intérêt.

Bien cordialement.

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 22 Fév 2017, 17:53
de jazzpote
cela ne mérite même pas l'arthrose des doigts pour répondre !

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 22 Fév 2017, 20:31
de Morris_DCcn
A jazzpote:
Encore une fois, la finesse de tes analyses ( de diaporamas ou de situations) me réjouit.
Pour ton premier message: Je n'aurais pas un mot à ajouter et pas un mot à retrancher. Je m'en viens à penser que c'est mon hologramme qui a écrit cette intervention.
Pour ton deuxième message : Encore tout à fait d' accord avec toi, mais, en tant que responsable de ce forum, je dois prendre le risque de l'arthrose des doigts.

A Cameron:
Paroles, Paroles ...
Mais en fait ( dans les faits !) tu manques à ta parole de nous faire connaître, dans un deuxième temps, ton identité.
Courage fuyons ! Mais, compte tenu de tes (nombreuses) digressions à caractère politique devrais-je plutôt dire "Courage Fillon" ? :icon_mrgreen:
C'est dommage !
Peut-être aurais tu eu le mérite d'être connu dans ce forum, à défaut d'être reconnu dans les palmarès... :icon_lol: :icon_lol: :icon_lol:
Bonne chance pour toi à Chelles et une bise à Ginette.

A Laure:
Ne sois pas trop contrariée par les insultes . Pense à la fameuse formule de Michel Audiard dans "Les tontons flingueurs".

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 23 Fév 2017, 13:30
de Boris
Qui c'est qu' avait raison...?

Hello !
En voilà un super sujet de discussion...
Mais il est tellement "sensible" qu'il me semble impossible de poursuivre dans l'anonymat.
Cher Cameron, tu dois dévoiler ton visage, te présenter et nous communiquer ton parcours audiovisuel.
C'est le seul moyen de pouvoir être pris au sérieux.
A suivre...
FIN !

Bisous Cameron

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 23 Fév 2017, 14:46
de Anonyme et fier de l être
Exit Anonymus qui exige les formules de politesse au bas des messages pour ne pas s'exciter tout seul devant son clavier
Avec toute ma considération et mes salutations distinguées ainsi que respectueuses

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 05 Mar 2017, 12:30
de François premier
Il est facile de se moquer, mais il faudrait aussi balayer devant sa porte.
Cameron junior n'a pas tort lorsqu'il parle de copinages. Il existe des festivals dont les équipes associées qui comprennent l'auteur et ses amis, jugent leurs diaporamas qu'ils présentent
Comme lui, j'estime qu'Il faudrait une liste de personnes compétentes pour juger. Les festivaliers piocheraient dans cette liste pour trouver leur jury ou alors par tirage au sort.

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 20 Avr 2017, 00:03
de Aucun
Ce "Cameron Junior" est puant et malfaisant !
Dans d'autres lieux il aurait vite été catalogué comme troll et expulsé ou mis en quarantaine.
C'est ainsi, c'est-à-dire sans réaction rapide contre les perturbateurs malsains, qu'on provoque la sclérose d'un site et qu'on fait fuir les membres normaux.
Administrateurs du site: Ne venez pas pleurer ensuite, c'est votre inertie qui est coupable, presque autant que les agissements de ce Cameron Junior et consorts.

Re: Le jugement d' un Diaporama

commentaireDate: 20 Avr 2017, 11:50
de Morris_DCcn
Mais oui ! Mais oui !
Calme toi, Cameron, sinon tu vas te rendre malade !